Femme portant une boucle d'oreille ronde de couleur bleue pâle avec un collier assortit de pierres

Collier aigue-marine de l'Abitibi, Eudyalite du Témiscamingue et vermeil

Gemmes Québec par André Gagnon Lapidaire

  • $690.00
    Prix unitaire par 

Seulement 1 restant!

aigue-marine de l'Abitibi, Eudyalite du Temiscamingue et perles d'eau douce, sur fil triple soie avec des nœuds intermittents fermement rattachés au fermoir vermeil exclusif Signature Gemmes Québec.

Pierres du Québec 
À noter que chaque pierre étant unique, la couleur peut légèrement varier d'un bijou à l'autre. 

 

Description

aigue-marine
L'aigue-marine est une gemme qui appartient au groupe des Béryls. C'est dans les déchets d'une ancienne mine de Lithium désaffectée, en Abitibi, que ces Béryls bleus ont été trouvés.

Pierre du Québec
Argent 925
À noter que chaque pierre étant unique, la couleur peut légèrement varier d'un bijou à l'autre. 

 

Eudyalite 
L'Eudyalite est un Silicate de Zirconium. On le trouve au Lac Sheffield au Témiscamingue dans les gisements de Terres Rares associés au Complexe de Kipawa. Sa couleur extraordinaire et sa qualité exceptionnelle nous rappellent celle du Rubis.

 

Les colliers Gemmes Québec 

Nos billes en pierres fines du Québec ainsi que nos perles d’eau douce ont été soigneusement sélectionnées et se démarquent par leur forme régulière et leur couleur uniforme. 

Qu’elles soient graduées ou calibrées, nos perles se distinguent par la justesse de leur symétrie, la qualité de leur nacre ainsi que leur orient velouté. 

Nos colliers et sautoirs sont enfilés sur fil triple soie avec des nœuds intermittents afin de leur conférer une sécurité accrue. Ils sont fermement rattachés à notre fermoir vermeil exclusif Signature Gemmes Québec.

 

Les pierres gemmes du Québec

L'intérêt pour les pierres gemmes du Québec est tout récent. D'abord extraites sporadiquement par des prospecteurs ou des collectionneurs de minéraux qui utilisaient des méthodes d'exploitation artisanales, elles n'apparaissent que tout récemment sur le marché de la joaillerie.

Malgré le fait que les contextes géologiques favorables à la formation de pierres gemmes soient rares au Québec, M. André Gagnon, lapidaire de Québec, entreprit en 1994 des recherches dans les archives minières, collections de minéraux et rapports géologiques disponibles.

Suite à la découverte de plusieurs sites d'intérêt, il organisa de nombreuses expéditions ayant pour but d'extraire les minéraux qui semblaient les plus prometteurs pour la taille lapidaire et de les offrir subséquemment aux artisans de la joaillerie.

 

Saviez-vous que? 

 

 


Nous vous recommandons également